Survie Urbaine et

Secours

 
 

Objectifs


Passez à l’étape N°1 de la méthode en cliquant sur ce lien : CLIQUEZ ICI

Cliquez sur : Expériences   Motivations


«Et si l’on réfléchissait ensemble ?»


Les «survivalistes» ont-ils raison ou tort ? Avec expérience, je peux affirmer qu’ils ont raison sur la probabilité qu’une personne ai à subir une situation très critique (même en Europe). Ils ont aussi raison pour des situations moins critiques : les risques de la vie quotidienne, simplement.


Sur ce site, nous allons aborder la survie sous un angle différent. Faire face à des petites problèmes de la vie quotidienne et à des catastrophes potentielles en milieu urbain. Pas de stages, pas de publication de livres à promouvoir, pas de vente d’articles, pas de «tests» de marques ...


La priorité ne sera pas la survie en forêt : je suis européen vivant dans un pays occidental. Vivre en pleine nature, en hiver ou par temps de pluie est simplement impossible pendant plus d’une semaine. Je ne vais pas parler d’armes ou de moyens prohibés. Qu’on le veuille ou pas, on doit respecter les lois de nos pays. Je suis contre la dissipation d’armes dans la population civile.


Nous allons étudier la survie en milieu urbain, car le bon sens est d’essayer de vivre chez soi. Nous éviterons de mourir de froid en plein hiver dans un bois ou de nous faire agresser sur des routes d’exodes qui représenteront le cahot.


Je vais rassembler des sujets qui sont peu abordés : de l’élimination de nos excréments en ville (sans eau) à se déplacer en milieu urbain en vélo (sans véhicule motorisé).


Plus de 80% de la population vit dans les villes et leurs banlieues. On ne vit pas dans une cabane dans les bois. Tous les spécialistes affirment que dans plus de 90% des cas, il est préférable de ne pas quitter son habitat et son environnent de vie et de se protéger.


Les vivres, les plans d’intervention, les moyens de secours sont concentrés dans les milieux urbains. Je vois mal 11 millions de belges ou 60 millions de français évacuer et vivre dans leurs forêts !


Passez à l’étape N°1 de la méthode en cliquant sur ce lien : CLIQUEZ ICI

Cliquez sur : Expériences   Motivations


Retour Haut de page