Le début


Passez à l’étape N°2 en cliquant sur ce lien : ETAPE N°2


«Par où commencer ?»


Première constatation : nous possédons tous des capacités de survie : des couteaux, un habitat, un vélo, une trousse de secours ...


Notre environnement de vie possède des éléments de survie : un building ne sera pas inondé, un parc ou un cours d’eau fourniront des ressources ...


Nous avons tous des aptitudes et des qualités pour survivre : des études, des loisirs ou notre profession ...


Chaque personne est «UN ZOMBIE POTENTIEL» dans le jargon des «survivalistes», un «zombie» est une personne qui n’est pas préparée à la survie. Elle se transformera en «zombie» : prêt à tout pour voler de l’eau ou de la nourriture.


Avant de se lancer dans l’équipement ou le stockage de vivres, je vous conseille de prendre quelques feuilles de papier et un stylo. Survivre est avant tout une bonne connaissance de nos potentiels.


Inventaire :

Premier conseil : commencez toujours votre inventaire par le garage, le grenier et les caves (pour ceux qui en disposent). C’est fou ce que l’on a stocké dans ces endroits : un bon vieux vélo, la canne à pêche de Papa, une boîte à couture de Maman ... Ensuite la cuisine et la salle de bain (ou la buanderie). Vous terminerez par la chambre et le living.


Liste des inventaires (non exhaustive) :

  1. -Le matériel : lorsque tout manque, tout objet devient utile : d’une couette à un couteau de cuisine.

  2. -L’alimentation : qu’ai-je régulièrement dans mon garde manger ?

  3. -Mon habitat : c’est votre premier abri (avant la cabane dans les bois). Les survivalistes envisagent généralement de quitter le milieu urbain pour «les bois». C’est la dernière chose que j’envisage de faire. Préparer son habitat et y rester sera plus facile que de construire une cabane dans la forêt  (en plus en famille avec des enfants ...). Prenons le cas d’un accident Nucléaire Bactériologique ou Chimique (NBC) : il vaut mieux rester à l’abri (c’est pareil pour un virus).

  4. -Mes aptitudes : Qui suis-je ? Je sais faire quoi ? On n’oublie pas d’envisager les aptitudes intellectuelles. OK, il faudra des survivalistes bien musclés et entrainés à la survie physique mais une infirmière, un mécanicien, un touche à tout ... seront tout aussi indispensables.

  5. -Mon environnement : nos habitudes de vie (la voiture par exemple) nous masque notre quartier, ses habitants, ses ressources ... Les survivalistes parlent de plans de notre ville, c’est bien mais le visuel et la connaissance de ce qui nous entoure est primordial.

  6. -Ma famille : je vis avec qui ? Que savent-ils faire ? Quelles sont leurs capacités ? Quelles seront leurs faiblesses.

  7. -Autres inventaires : l’armoire ou le tiroir à médicaments (on en a presque tous une). La trousse de secours et le contenu de la voiture. La boîte à couture et encore le matériel des loisirs ou des vacances.


Voilà une première étape à faire méticuleusement : cela vous fera gagner beaucoup d’argent.


Passez à l’étape N°2 en cliquant sur ce lien : ETAPE N°2